Affichage public : décoder la ville

 affichage-public-documenter-le-graphaffichage-public-pratique-collageaffichage-public-differents-insectes2affichage-public-temps-public3affichage-public-au-fil2
 © Vincent Rubin & Stéphane Stribick
 

Le DEAT 42 accueille pendant une période de quatre mois renouvelable une fois, des jeunes de 14 à 20 ans qui ont connu une rupture dans leur parcours, qui traversent une situation complexe. L'offre du DEAT 42 se positionne entre le milieu ordinaire, le médico-social, le social et le sanitaire. C'est un sas qui les aide à repartir vers un ailleurs, qui leur permet de fluidifier et stabiliser leur parcours. Ces jeunes bénéficient de bilans sur plusieurs points à la fois paramédicaux-sociaux, psychologiques mais aussi éducatifs. L'idée est de viser à l'autonomie et de travailler un projet de vie stable et construit avec eux. Outre le suivi psycho-social, le DEAT 42 développe entre autres des activités artistiques, culturelles et sportives en direction de ces jeunes. C'est dans ce cadre que s'est inscrit le projet « Affichage public : Décoder la ville ».

Sur une période de 6 mois, différents ateliers se sont succédés, où les jeunes ont pu se familiariser avec les cultures urbaines et différentes pratiques artistiques: graffiti, pochoir, collage, photographie, accompagnés par 4 artistes : Marine Delcroix, Vincent Rubin, Thomas Delaunay pour l'association La Louce et Stéphane Stribick, dit Le RecomposeuR.

L'enjeu étant d'intégrer un projet autour du Street Art permettant de se confronter, se familiariser, réfléchir et d'envisager la question de l'expression publique, ses techniques, ses élaborations et les modalités de ses implications dans la vie de la ville.

L'objectif plastique final était double :

  • L'élaboration et la réalisation d'une fresque de 22m² mixant Architecture / Photographie / Graphisme / Dessin / Collage. Elle est exposée sur la façade d'entrée du FIL de septembre 2016 à septembre 2017.
  • La fabrication d'un contenu photographique et textuel pour la réalisation d'un livre documentant l'expérience (ouvrage "Affichage public", à consulter à la fin de l'article).

Le projet s'est développé au cours d'ateliers qui ont eut lieu tous les vendredi de 10h à 12h, du début du mois de mai au mois de décembre 2016 dans les locaux de la Cartonnerie à Saint-Etienne.
Dans un premier temps, ils ont été consacrés à la découverte et à l'observation de l'art urbain à Saint-Etienne. Ensuite, les jeunes ont été initiés à différentes pratiques artistiques, pour réfléchir puis concrétiser le projet de la création de la fresque. Aborder le Street Art comme moyen d'expression dans la ville, c'est s'initier à l'expression publique, à une parole dans l'espace public qui est responsable dès lors qu'elle se pratique dans le respect de la citoyenneté.

***************

" On est fier de vous ! Vous avez tous une petite pépite à l’intérieur qu’il faut regarder, écouter et faire briller ! "
(Juliette Roman, Infirmière et référente du projet, DEAT 42)

***************

Un projet porté par le DEAT 42 et le FIL, avec le soutien de la Fondation OVE, et du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du programme régional Culture et Santé animé par interSTICES.

Coordination du projet : Juliette Roman, infirmière au DEAT 42 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 46 82 35 82

Association La Louce (Marine Delcroix, graphiste, Vincent Rubin, photographe, Thomas Delaunay, plasticien) : www.lalouce.fr

Stéphane Stribick dit Le « RecomposeuR » (Concepteur urbain, plasticien) : lerecomposteur.tumblr.com

La Fondation OVE : http://www.fondation-ove.fr/. Chargé de mission culture : Julia Lemery - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06.35.21.54.62

Les jeunes du DEAT 42 : Zachary, Cyril, Steven, Zinedine, Charlène, Elodie, Keily, Léa, Wyssem, Doriano, Alexis.

Le Fil : http://www.le-fil.com/

Ouvrage imprimé en décembre 2016 par les Presses de Reboul, Saint-Etienne. Graphisme : Marine Delcroix, Vincent Rubin et Stéphane Stribick.

***************

Revue de presse :