Hospices civils de Lyon


Les Hospices civils de Lyon en quelques mots et chiffres

Un établissement public de santé comportant cinq groupements hospitaliers,

Proposant des services de soins dans quasiment toutes les spécialités,

Situé à Lyon  même ou sur l'ensemble de l'agglomération lyonnaise,

Comptant 5 400 lits et/ou places, et 21 778 équivalents temps plein.


Les Hospices civils de Lyon et la Culture. 

Un engagement en plein développement.

Depuis plus d'une dizaine d'années, les HCL se sont engagés dans la réalisation de projets culturels au profit de leurs patients hospitalisés, au début, essentiellement dans les services de pédiatrie, de gériatrie et de rééducation.

En 2009, la loi HPST, qui a intégré le Projet Culturel dans le Projet d'Etablissement, est venue renforcer ce mouvement.

Chaque année, les HCL répondent à l'appel à projet régional Culture et Santé. Plusieurs projets ont été retenus et réalisés dans les Groupements hospitaliers lyonnais.

Nos réalisations ont été assez variées :

  • travail sur la vidéo, avec réalisation d'un film par les enfants et adolescents atteints de cancers ou de leucémies à l'Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique (IHOP),
  • travail sur la photographie, sur le stylisme et la mode, toujours à l'IHOP,
  • musique classique auprès des enfants de Pédiatrie à l'Hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron,
  • théâtre, avec des opérations « au long cours » étalées sur deux ans, avec les patients en rééducation fonctionnelle à l'hôpital Henry Gabrielle et à l'hôpital Gériatrique des Charpennes,
  • des expositions de photographies prises dans les services de soins impliquant malades et personnels sont régulièrement organisées depuis plusieurs années, avec des thèmes particuliers (la douleur, les services d'urgence) ou plus généraux,
  • la musique classique est présente dans plusieurs établissements, sous forme de concerts symphoniques ou de concerts « de chambre en chambre » avec l'Orchestre des HCL, qui regroupe des  amateurs de grande qualité, dirigés par un chef professionnel Vincent THOMAS
  • et de nombreux spectacles musicaux, dans les établissements de gériatrie.
Un objectif : la culture  d'abord  pour les malades mais aussi pour d'autres publics.

Les projets culturels et artistiques sont réalisés en premier lieu au profit des malades hospitalisés et consultants, qu'ils soient en établissements de court séjour (MCO), de gériatrie ou de rééducation.

Pour les projets réalisés dans le cadre de l'appel à projets régional ou en dehors de ce dispositif, les actions au profit de tous les patients sont privilégiées : les représentations, spectacles et activités culturelles et artistiques doivent apporter aux malades, des moments de répit et d'évasion dans le traitement de leur maladie.

Bien évidemment les personnels et les visiteurs sont largement associés aux représentations, aux expositions, de même que le public extérieur de la Ville et des quartiers.

Des projets de qualité, privilégiant avec un ancrage dans la Cité.

La culture à l'hôpital doit pouvoir s'intégrer dans le parcours de soins des patients. Elle peut revêtir des formes multiples  (concerts, expositions, spectacles...)  investir différents lieux, et sur des temps divers.

Les manifestations répondent notamment aux critères suivants : 

  • Intégrer la culture dans des lieux différents de chacun des cinq Groupements hospitaliers des HCL : dans les halls d'accueil, les couloirs, les salles de repos, d'animation  et aussi les chambres de malades.
  • Offrir  une variété d'expression, à travers les projets réalisés et à venir : musique moderne et classique, chant choral, théâtre, poésie, cinéma, art plastique, photographie, stylisme et mode.... Les modalités sont le spectacle, surtout en établissement de court séjour. Mais l'action culturelle se présente différemment avec les hospitalisés en moyen et long séjour. Dans ce dernier cas l'activité culturelle et artistique est plus « interactive », et plus « étalée » dans le temps.
  • Nouer des partenariats avec des institutions culturelles de qualité. La ville de Lyon a pour atout majeur, d'avoir un milieu culturel très développé, qu'il est assez facile de solliciter, pour préparer des projets en commun. Les HCL ont donc  déjà réalisé des projets avec des institutions très variées : L'Institut Lumière, la Maison de la Danse, le Quatuor Debussy, l'Orchestre National de Lyon, le TNP de Villeurbanne, les Musées Gadagne, l'Ecole Nationale des Arts et technique du Théâtre (ENSATT) et des Compagnies de Théâtre (théâtre de la Renaissance, Cie Peut-Etre, Cie la Grande Distrib), des stylistes et  des photographes de talents...
  • Faire participer d'autres acteurs de la Cité : associations, élèves de plusieurs  écoles primaires,  un Conseil Municipal de Jeunes....

Enfin, les HCL, pour diffuser la Culture dans  leurs établissements, ont constitué un réseau de Directeur-référents et d'animateurs culturels animé par un Chargé de Mission « Culture et Patrimoine Historique » depuis 2011.

Les HCL participent à la Commission Culture des CHU, à l'Association  InterSTICES et au Comité du Rhône Culture et Santé.

Conclusion.

Avec cette politique culturelle en développement, les Hospices Civils-Hôpitaux de Lyon souhaitent mettre l'expression culturelle et artistique au cœur du parcours hospitalier du malade. Ces différents moments culturels devraient, ensuite donner envie aux patients, mais aussi  aux personnels et aux visiteurs de retrouver d'autres manifestations culturelles, dans la Cité.

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour en savoir plus.